De la chair, des os, des idées

Le cadavre, de la biologie à l’anthropologie, 40 ans après.

Un colloque international et interdisciplinaire organisé à Marseille par l'Atelier interdisciplinaire sur le fait mortuaire en lien avec le laboratoire ADES UMR 7268 (AMU, CNRS, EFS).

En 2020, l’ouvrage de Louis-Vincent Thomas Le cadavre, de la biologie à l’anthropologie publié en 1980, aura 40 ans. Paradoxalement, alors que l’œuvre de l’anthropologue est très fréquemment mentionnée, le travail de l’auteur et cet ouvrage semblent encore mal connus. Ce colloque international et interdisciplinaire propose d’en discuter le propos et la postérité en demeurant fidèle à l’approche de son auteur, c’est-à-dire en mobilisant un large spectre d’approches disciplinaires.

Les 40 ans de l’ouvrage représentent ainsi une occasion d’interroger à nouveaux frais, et de façon critique, la portée de son contenu en replaçant le cadavre au centre des débats scientifiques qui se sont déployés au cours des dernières décennies. L’archéologie, l’histoire, le droit, la sociologie, l’anthropologie sociale ou la psychologie ont en effet investi la question de la mort sous cet angle, et de nombreux travaux offrent la possibilité de nourrir un riche débat sur l’objet « cadavre ».

Plusieurs thématiques seront débattues :

  • Les approches pluridisciplinaires du cadavre.
  • Le traitement du cadavre : objet sacré, déchet, marchandise, objet scientifique.
  • Les fantasmes et attitudes.

Les propositions de communications orales (d’une durée de 30 minutes) devront être adressées par mail aux organisateurs de la manifestation à l’adresse : atelier.mort@gmail.com

Date limite de soumission : 15 janvier 2020

La sélection des contributions sera communiquée à partir du 15 mars 2020.

Pour en savoir plus :
téléchargez l'appel à communications

 

Du 17 au 19 juin 2020 - soumissions avant le 15 janvier 2020
Colloque Appel à communications
Un visage de type squelette