Étude COVIDEHPAD

Contenu
COVIDEHPAD : Étude des questions relatives aux confinements, aux fins de vie et à la mort dans les EHPAD, liées à l’épidémie de Covid-19 en France.

L'épidémie de Covid-19 provoque une situation inédite qui bouleverse tous les cadres de vie. Les personnes résidant en EHPAD et celles qui y travaillent sont particulièrement touchées par cette crise sanitaire. Dans ce contexte, il semble essentiel d'observer et de rassembler des témoignages afin de garder une trace des vécus singuliers. Pour ne pas renouveler le problème de l'absence de données collectées sur le moment déploré lors de l'épisode caniculaire de 2003, il est essentiel de recueillir ces témoignages dès que possible et non pas à distance. C'est pourquoi la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie coordonne depuis début avril 2020 une étude multicentrique qualitative afin d'observer et d'analyser en temps réel les conséquences de l’épidémie dans ces établissement.

Dans six régions de France (Auvergne Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Grand Est, Hauts de France, Ile-de-France et Bretagne), des chercheurs en sciences humaines et sociales mènent des entretiens avec  les professionnels des EHPAD et, quand c’est possible, des résidents et leurs familles. Ces entretiens permettront de comprendre l’expérience et le ressenti de ces personnes confrontées aux situations de confinement, de fins de vie et de décès.

L’analyse permettra d’appréhender l’impact de la situation sur leur rapport à la fin de la vie et à la mort. La finalité de cette recherche est d’objectiver la diversité des situations, à l’écart du filtre médiatique, et de rendre visible la manière dont les professionnels et les résidents s’efforcent de faire face à cette crise et à ses conséquences.

Contact
Elodie CRETIN
Coordinatrice de l’étude COVIDEHPAD
elodie.cretin@ubfc.fr

Téléchargez le document descriptif de l'étude

Retrouvez l'étude COVIDEHPAD sur le World Pandemic Research Network

Coordinateur

  • Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) via la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie

Promoteur

  • Centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon

Financeurs

  • Caisse nationale de la solidarité pour l’Autonomie (CNSA)
  • Direction générale de la Recherche et de l’Innovation (DGRI) du  ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI)
  • Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

Soutiens

  • Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP)
  • Société Française de Gériatrie et de Gérontologie (SFGG)
  • Conseil National Professionnel (CNP) de Gériatrie
  • Association des Directeurs au service des Personnes Âgées (AD-PA)
  • Comité analyse, recherche et expertise (CARE) Covid-19

Déroulement de l'étude

Objectifs et calendrier

Phase 1 : d'avril à juin 2020

Observation et description du phénomène en situation de pic épidémique

Observer et décrire de façon qualitative :

  • Le vécu des acteurs de terrain intervenant en EHPAD
  • Le vécu des résidents
  • Le vécu des familles et des proches (notamment des décès ayant eu lieu lors de l’épidémie)
  • Les questions relatives à la fin de vie et à la mort dans les EHPAD durant l’épidémie de Covid-19

Phase 2 : de mai à décembre 2020

Approfondissement et analyses des données
  • Analyse et interprétation des données
  • Interprétation et validation des résultats
  • Suivi des situations des proches endeuillés

Phase 3 : d'octobre 2020 à mars 2021

Recommandations et valorisation
  • Analyse de situations autour des enjeux liés au deuil
  • Rapport d’étude
  • Retour aux enquêtés
  • Publications scientifiques

 

Méthodologie

Dans chacune des régions incluses dans l’étude, les chercheurs de l’équipe interdisciplinaire de recherche réalisent des entretiens téléphoniques, en visioconférence ou de visu après le déconfinement, avec les professionnels intervenant dans les EHPAD, familles et résidents volontaires.

Ce sont des professionnels de la recherche en sciences humaines et sociales (sociologues, anthropologues, psychologues, philosophes) qui garantissent le strict anonymat des données et s'engagent à la plus grande bienveillance lors des échanges.

Les guides d’entretiens ont été réalisés en concertation avec le conseil scientifique de l’étude, pour tenter d'homogénéiser la conduite des échanges sur les différents sites. Toutefois, les chercheurs s'engagent à s'adapter à chaque témoignage.

Les chercheurs sont mis en contact avec les EHPAD via leur propre réseau régional et via les équipes mobiles de soins palliatifs et de gériatrie.

A ce jour, les 18 chercheurs impliqués dans l'étude ont réalisé 189 entretiens dans 35 EHPAD.
15/07/20

Groupe de recherche COVIDEHPAD

Coordinateurs

Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie
Régis AUBRY, médecin, co-président de la Plateforme
Patrick BAUDRY, sociologue, co-président de la Plateforme
Elodie CRETIN, philosophe, directrice de la Plateforme

Investigateurs

Les laboratoires et chercheurs impliqués dans l’étude sont, par région d’investigation :

Auvergne-Rhône-Alpes

Centre Max Weber - UMR 5283
Université de Saint Etienne
Gaëlle CLAVANDIER, anthropologue, maître de conférences
Camille Idjouadiene, anthropologue, étudiante en master

Pacte, laboratoire de sciences sociales
Université Grenoble Alpes
Cherry SCHRECKER, sociologue, professeur des universités
Pauline LAUNAY, sociologue, post-doctorante

Bourgogne-Franche-Comté

Centre d’investigation clinique (CIC) 1431 INSERM
CHU de Besançon
Aline CHASSAGNE, socio-anthropologue, ingénieure de recherche
Florence MATTHIEU-NICOT, psychologue, ingénieure de recherche
Hélène TRIMAILLE, sociologue, ingénieure de recherche
Simon CALLA, sociologue, ingénieur de recherche

Bretagne

Laboratoire d’études et de recherche en sociologie  (LABERS) - EA 3149
Université de Bretagne Occidentale
Françoise LE BORGNE UGUEN, sociologue, professeure des universités  
Clément DESBRUYERES, sociologue, doctorant

Grand-Est

Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S)
Université de Lorraine
Elodie FORNEZZO, sociologue, doctorante
Laurena TOUPET, sociologue, doctorante
Ingrid VOLERY, sociologue, professeure des universités
Frédéric BALARD, sociologue, maître de conférences

Hauts de France

Centre de Recherches « Individus, Épreuves, Sociétés » (CeRIES) - ULR 3589
Université de Lille
Michel CASTRA, sociologue, professeur des universités
Vincent CARADEC, sociologue, professeur des universités
Germain BONNEL, sociologue, doctorant

Ile-de-France

Laboratoire Sciences, Philosophie, Histoire (SPHERE)  - UMR 7219
Université de Paris
Mathilde LANCELOT, philosophe, post-doctorante

Comité scientifique

Régis AUBRY, médecin
Professeur associé de médecine palliative
Chef du pôle Autonomie-handicap et du service de gériatrie
CHU de Besançon
Centre d’investigation clinique (CIC) 1431 INSERM
Laboratoire neurosciences intégratives et cliniques - EA 481
Université de Franche-Comté
Directeur de l'Espace de réflexion éthique Bourgogne-Franche-Comté
Membre du Comité consultatif national d'éthique (CCNE)

Patrick BAUDRY, sociologue
Professeur de sociologie à l’Université Bordeaux Montaigne
Chercheur associé au Laboratoire d’anthropologie des institutions et des organisations sociales (LAIOS) CNRS - EHESS
Directeur de la Maison des sciences de l’homme (MSH) d’Aquitaine

Elodie CRETIN, philosophe
Chercheure en sciences humaines et sociales
Centre d’investigation clinique (CIC) 1431 INSERM - CHU de Besançon
Chercheure associée au laboratoire Logiques de l’Agir - EA 2274
Université de Franche-Comté

Laurent CALVEL, médecin
Professeur associé de médecine palliative
Chef du Service de soins d’Accompagnement, de soins de Support et de soins Palliatifs (SASP) des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Président du Collège national des enseignants pour la formation universitaire de soins palliatifs (CNEFUSP) de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP)
Centre d’investigation clinique (CIC) 1431 INSERM - CHU de Besançon
Laboratoire neurosciences intégratives et cliniques EA 481 – Université de Franche-Comté

Marie GAILLE, philosophe
Directrice de recherche CNRS
Laboratoire SPHERE - UMR 7219 CNRS
Université Paris Diderot
Directrice adjointe scientifique à l’Institut des sciences humaines et sociales (ISHS)

Adrien EVIN, médecin
Chef de clinique, assistant spécialiste des hôpitaux
Service de soins palliatifs et de support, CHU de Nantes

Clémence GUILLERMAIN, doctorante en philosophie des sciences
Laboratoire SPHERE - UMR 7219 CNRS
Université Paris Diderot

Sophie PENNEC, démographe
Directrice de recherche à l’Institut national d’études démographiques (INED)
Adjunct associate professor at The Australian National Universy (ANU)

Thomas TANNOU, médecin
Service de gériatrie du CHU de Besançon
Centre d’investigation clinique (CIC) 1431 INSERM
Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques EA481, Université de Franche-Comté

Emmanuelle CAMBOIS, démographe
Directrice de recherche à l’Institut national d’études démographiques (INED), membre des unités de recherche Mortalité, santé, épidémiologie et Démographie économique et co-responsable du pôle Vieillesse et vieillissements.
Directrice de l’Institut de la longévité, des vieillesses et du vieillissement (ILVV)

Jean-Marie ROBINE, démographe, gérontologue
Directeur de recherche à l’INSERM
Centre de recherche médecine, sciences, santé mentale, société (Cermes3)
Laboratoire Mécanismes moléculaires dans les démences neurodégénératives - UMR-S 1198
Directeur d’études à l’École pratique des hautes études (EPHE)
Chercheur associé à l’Institut national d’études démographiques (INED)

Frédéric BALARD, anthropologue
Maître de conférences à l’Université de Lorraine
Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S)
Rédacteur en chef de la revue Gérontologie et société

Pascal CHAMPVERT
Président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées AD-PA

 

logo CNSALogo CNRSLogo MESRILogo CHU Besançon