Présentation

Contenu
La Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie a pour but de contribuer à la structuration, au développement et à la valorisation de la recherche française dans le domaine de la fin de vie et des soins palliatifs.​ Levier indispensable de la production de connaissance et de la réflexion sur l’action, la recherche contribue à l’évolution et l’amélioration des pratiques soignantes et à l’acculturation des professionnels de santé et des citoyens aux questions de fin de vie.

De la recherche sur le médicament jusqu’à la philosophie, en passant par l’économie et la santé publique, cette recherche recouvre des disciplines et des approches très variées (médecine, sciences infirmières, santé publique, épidémiologie, économie, psychologie, sociologie, éthique etc.) et, sans doute en raison de cette complexité et des cloisonnements disciplinaires, elle reste encore insuffisamment structurée au niveau national et peu visible à l’international. Le projet de Plateforme nationale de recherche sur la fin de vie a été créé pour améliorer la qualité de la recherche française dans ce domaine et  faciliter les échanges entre chercheurs, en leur donnant l’occasion de collaborer davantage autour de projets structurants et de thématiques fédératrices. ​En tant que regroupement de chercheurs et de cliniciens, la Plateforme cherche à favoriser les interfaces disciplinaires, les approches collaboratives et les innovations méthodologiques tenant compte des spécificités des réalités complexes de la fin de la vie et des vulnérabilités de la personne malade.

​« L’objectif est, à terme, de proposer des outils de structuration et d’animation de la recherche dans ce domaine pour développer une action nationale visible et forte »

Cette plateforme résulte de l’évolution d'un projet de groupement de recherche élaboré entre 2014 et 2016 par l’ensemble des Professeurs associés des universités en médecine palliative, et du projet élaboré dans le cadre du plan national triennal pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie - 2015-2018 (axe 2 - former les professionnels, soutenir la recherche et diffuser les connaissances sur les soins palliatifs).

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a missionné Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) pour porter et animer la Plateforme. Celle-ci rassemble à l'heure actuelle près de 70 équipes de recherche, réparties sur l’ensemble du territoire français, pour moitié rattachées aux sciences médicales et pour moitié aux sciences humaines et sociales.

Objectifs

La Plateforme se donne pour objectifs généraux de :

  • rassembler les forces de recherche dans le domaine de la fin de vie,

  • constituer des espaces d’échanges interdisciplinaires et optimiser les rapprochements entre chercheurs et cliniciens de différentes disciplines, au niveau régional, national et international,

  • faire connaitre et reconnaitre la recherche sur la fin de vie, y intéresser les sociétés savantes, instituts de recherche et les décideurs politiques,

  • favoriser l’émergence d’appels à projets spécifiques et préparer les équipes de recherche à y répondre,

  • ancrer ces questionnements dans l’espace public.

patient lit