Effets de la sédation profonde et continue jusqu’au décès sur le deuil du conjoint : étude mixte longitudinale multicentrique

Contexte scientifique

La loi Claeys-Leonetti [1] du 2 février 2016 instaure un droit d’accès à la sédation profonde et continue jusqu’au décès (S.P.C.J.D.), chez un patient atteint de maladie grave, incurable dont le pronostic vital est engagé à court terme et présentant une souffrance dite réfractaire.

Objectifs du projet et brève description des méthodes employées pour les atteindre

Notre étude propose d’évaluer les effets de la sédation profonde et continue jusqu’au décès dans le processus du deuil du conjoint d’un patient atteint de cancer. A notre connaissance, il existe peu d’études menées sur l’expérience subjective du deuil du conjoint dans le cadre d’une S.P.C.J.D.

Méthodes

200 conjoints de patients décédés des suites d’un cancer participeront à cette étude mixte multicentrique longitudinale. Pour 100 d'entre eux, un protocole de sédation profonde et continue jusqu’au décès aura été mis en place avant le décès de leur proche.

Résultats attendus

Les résultats de l’étude devraient permettre de participer à la prévention des risques de complication du deuil. Nous élaborerons des recommandations à destination de l’ensemble des soignants quant à l’accompagnement des proches pendant la fin de vie du patient, et les spécificités inhérentes à chaque situation de fin de vie.

Thèmes
Disciplines
Mots-clés
  • Deuil
  • Sédation palliative
  • Conjoint
  • Psychopathologie clinique du deuil
  • Cancer
  • Accompagnement du deuil
Acronyme
After Sedatio
N° de projet (ANR, clinical trials…)
INCA_15908
Date de début
2022
Statut
en cours de réalisation
Financeurs
  • INCA - Institut national du cancer
Nom de l'appel à projet
  • SHS-E-SP 2021
Établissement porteur du projet
  • Université de Strasbourg
Responsable(s) du projet
Marie-Frédérique BACQUÉ
Équipe projet
Structures partenaires
Université Paris Nord Sorbonne
CHR d’Orléans
Contact
Marie-Frédérique BACQUÉ
psy-aftersedatio@unistra.fr